Aujourd’hui, nous allons parler d’un fait quotidien : le bruit. Cette chose immatérielle qui nous cause bien des soucis, sans que nous ne nous en rendions compte. Que ce soit dehors, dedans, en ville, à la campagne, au sport, au travail, dans la nature : il est partout ! Malheureusement, il est bien souvent artificiel et a des impacts plutôt négatifs sur notre organisme.
Voyons tout cela dans le détail.

bruit-ennemi-du-corps

Tout d’abord, le bruit, c’est quoi ?

Si je reprends tout bêtement la définition du dictionnaire Larousse, le bruit est : « l’ensemble des sons produits par des vibrations plus ou moins irrégulières ; tout phénomène perceptible par l’ouïe. » Mais en allant plus loin, on trouve d’autres sens à ce mot. Comme par exemple :

  • « un son jugé indésirable »
  • « phénomène parasitaire »
  • « phénomène physique qui engendre une sensation gênante ou désagréable »

Vous l’avez compris, le bruit, c’est pas top !

Et sur notre corps, ça fait quoi ?

Même si les dégâts ne sont pas directement perceptibles, sachez que l’exposition a un bruit très intense pendant quelques secondes ou à répétition vous cause des pertes auditives. Bon, si ça n’est pas très fréquent, le mal n’est que passager et le simple fait de rester au calme quelque temps vous permettra de récupérer entièrement votre audition. Le pire… c’est que vous ne vous rendrez même pas compte !

En milieu professionnel

Autre anecdote relevée par des chercheurs spécialisés : sur votre lieu de travail, plus il y a de bruit, moins vous êtes productif. C’est simple, un test a été fait dans le milieu du bâtiment et ceux qui sont protégés du bruit sont plus productifs de 12% ! C’est énorme ! Il en est de même pour les personnes travaillant en open-space ou en bureau, si vous réduisez le bruit de 25%, ce sont 30% d’erreurs en moins constatés ! Alors, il vaut mieux travailler dans de bonnes conditions ou se protéger avec un casque et/ou des bouchons.

D’un point de vue psychologique

Beaucoup de bruit… ça n’a pas que des conséquences sur votre oreille interne ou sur votre manière de travailler, mais aussi sur votre psychisme. Le bruit énerve, le bruit rend agressif et il altère la compréhension. Ça n’est pas moi qui le dit, mais des scientifiques, et ce, depuis 1973 et revu en 1985.

Le stress

Mark AW Andrews, directeur et professeur de psychologie dans une grande université de Pennsylvanie aux Etats-Unis reconnaît que le bruit a un fort impact sur le stress et cela peut également jouer sur la santé à plusieurs niveaux.

  • Tension
  • Maladie du cœur
  • Ulcère de stress
  • Céphalée
  • Migraine

Lorsque vous êtes exposé à du bruit à répétition, votre corps va libérer du cortisol, la fameuse hormone du stress. Par conséquent, altérer diverses fonctions de votre cerveau : l’organisation, le raisonnement, l’impulsivité, l’apprentissage et la mémoire.

Vous voyez ! Le bruit est une source de stress qu’il faut prendre en compte quotidiennement et qu’il ne faut pas négliger. Les conséquences sur notre vie peuvent être désastreuses. Alors, protégez-vous lorsque cela est nécessaire et détendez-vous une fois chez vous avec l’objectif d’écouter le silence !

Découvrez comment combattre le stress dans n’importe quelle situation grâce à NERTI en cliquant sur l’image ci-dessous.

decouvrir-la-methode-nerti