Bonjour ! C’est Luc, je vous tourne cette vidéo en direct des Etats-Unis où j’ai appris quelque chose d’extraordinaire, je n’en avais absolument pas conscience, mais maintenant… c’est différent ! Saviez-vous que votre cerveau subit directement vos prises de décisions ? C’est compliqué à comprendre au premier abord, mais il faut simplifier le travail de votre cerveau pour être plus objectif sur ses propres choix.

cerveau et prise de decisions
Comment je vais m’habiller ce matin ? Qu’est-ce que je vais manger à midi ? Comment éviter un embouteillage ? Quelle montre je vais mettre demain ? Qu’est-ce que je vais dire à mon chef pendant la réunion ? Voilà autant de questions que vous vous posez et qui impliquent une décision. Et bien : libérez-vous de tous ces choix peu important. Vous allez me dire que ces interrogations sont normales et qu’il est nécessaire de se les poser. Je ne vous dirai pas le contraire, mais sachez que le temps et l’énergie que vous dépensez à faire votre choix a des répercussions directes sur votre cerveau.

Gardez votre énergie pour des décisions importantes

En effet, une étude américaine va dans le sens de Freud qui pensait que l’humain n’était doté que de peu d’énergie mentale destinée à nous contrôler. Autrement dit, lorsque vous avez dépensé tous vos « points » d’énergie mentale à faire des choix basiques, vous n’avez plus la même capacité à prendre de grandes décisions par la suite. En gros, plus vous prenez des décisions banales, plus votre cerveau se fatigue.

C’est d’ailleurs pour cela que les grands patrons s’entourent d’une multitude de conseillers ou de managers. Ainsi, ils ne perdent pas de temps à prendre de « petites décisions ». Ils gardent toute leur énergie à en prendre de très importantes. Alors, cessez de dépenser des forces à faire des choix dérisoires comme la liste ci-dessus, et gardez tout votre dynamisme pour prendre des décisions ayant un réel impact sur votre vie.

Je vous invite à commenter cette vidéo de psychologie positive et à faire les bons choix évidemment. Vous pouvez aussi liker ou partager cette vidéo si vous vous sentez concerné par cette belle découverte.

Pour conclure, n’hésitez pas à associer ces conseils à ceux de la méthode NERTI.

ateliers-gratuits-nerti