La façon la plus simple de ne pas stresser ou de faire baisser son stress est d’être heureux, d’être dans le bonheur.

Mais qu’est-ce que le bonheur ?

Une définition du bonheur que j’aime particulièrement parce qu’elle nous amène directement des idées de solutions est la suivante :

Le bonheur, c’est d’avoir des pensées agréables, la plupart du temps !

Cette définition du bonheur, nous montre bien qu’il n’y pas besoin de causes extérieures pour être heureux (même si cela peut y contribuer).

La seule maitrise de nos pensées est suffisante pour être heureux.

Vous allez me demander comment justement diriger notre pensée sur des choses agréables la plupart du temps.

Je vais vous répondre plus bas mais voyons d’abord, en quoi le bonheur est un anti-stress naturel.

Plus de bonheur = moins de stress !

Bonheur = Zéro stress !

 

Pourquoi le bonheur est un excellent anti-stress naturel ?

Quand nous ressentons du bonheur, nous libérons un certain nombre de neuro-transmetteurs spécifiques que je développerai dans un autre article.

Ces neuro-transmetteurs ont plusieurs actions sur notre mental et notre physique dont une qui nous intéresse particulièrement aujourd’hui.

Celle qui nous intéresse est la baisse du niveau de cortisol.

Cette hormone communément appelée, l’hormone du stress, nous maintient dans un état d’excitation et de vigilance qui nous rends plus sensible et plus réactif aux agents stressants.

En baissant notre niveau de cortisol, le bonheur nous rends donc naturellement et automatiquement plus résistants et impassibles face aux situations stressantes.

Le bonheur est un anti-stress naturel !

Le bonheur est un anti-stress naturel !

Comment avoir des pensées agréables ?

Pour avoir des pensées agréables, génératrices de bonheur et anti-stress, je vous propose trois stratégies :

La puissance des questions !

La meilleur manière de prendre le contrôle de notre cerveau (et de celui des autres) est souvent de lui poser des questions.

Mais si on veut cultiver notre bonheur il est des questions à bannir absolument.

Les questions toxiques ! (Stressantes)

Les questions à éviter le plus possible si on veut rester heureux commencent en général par « Pourquoi » et continuent par un problème.

Ex : « Pourquoi, il m’arrive toujours ce problème ?
Pourquoi je n’ai jamais de chance ?
Pourquoi, ça m’arrive à moi ?
…etc. »

Ces questions vont avoir un effet négatif sur notre physiologie et augmenter notre niveau de cortisol.

Il n’y a qu’à écouter le discours des personnes dépressives pour se rendre compte que la plupart de leurs pensées sont composées de questions toxiques…

Mais alors quelles sont les questions à se poser ?

Les questions bénéfiques ! (augmentent le bonheur)

Les questions qui vont faire naturellement baisser notre taux de cortisol commencent en général par « Comment » Ou « Qu’est-ce-que » et continuent par une solutions ou une chose agréable.

Ex : « Comment me sentir bien facilement et naturellement ?
Qu’est-ce qui se passe de bien dans ma vie ?
Qu’est-ce que j’aime ?
…etc. »

Faites le test et posez vous alternativement des questions bénéfiques et toxiques.

Écoutez alors la réaction de votre corps…

Vous avez directement la preuve de ce que je vous dis.

Le bonheur des vieux souvenirs est anti-stress !

Le bonheur des vieux souvenirs est anti-stress !

La banque des souvenirs agréables, notre réservoir de bonheur !

Une deuxième façon de générer des pensées agréables est d’aller piocher dans notre banque de souvenirs les plus agréables et nous en avons tous.

Sauf pathologie grave, même les grands dépressifs peuvent retrouver (en cherchant un peu) des souvenirs agréables et générateurs de bien-être.

La liberté du rêve, du bonheur à créer !

Une troisième et dernière façon de générer du bonheur que je vous propose aujourd’hui pour avoir une action anti-stress est d’utiliser votre imaginaire, votre capacité à rêver.

Vous pouvez en effet tout à loisir imaginer un avenir rayonnant, ou vous inventer le héros d’une aventure, ou quoi que ce soit d’autres.

Les rêves de bonheur nous font baisser le stress !

Les rêves de bonheur nous font baisser le stress !

Notre imagination nous permet de tout faire, tout réaliser et tout vivre !

C’est d’ailleurs ce que nous faisons en lisant un roman ou en regardant en film.

A la différence près que nous sommes dans l’imaginaire de l’auteur ou du scénariste, au lieu d’être nous-mêmes les auteurs, scénaristes et metteurs en scène de nos rêves.

 

Et vous, comment les pensées agréables font elles baisser votre stress ?
Y parvenez-vous facilement ?

Répondez dans les commentaires ci dessous !

Soyez heureux en pratiquant la méthode NERTi et prenez soin de vous.

je-decouvre-la-methode-nerti

Luc Mister NO Stress – Votre Coach Anti-Stress en Ligne
© Niserin | Dreamstime Stock Photos & Stock Free Images