Nous sommes le 24 avril 2064.

Un homme sans âge, assis en tailleur, médite en regardant le soleil se coucher.

C’est un moment qu’il affectionne particulièrement, et aujourd’hui encore plus que d’habitude.

Il a été très occupé toute la journée, et il le sera encore pour toute la soirée.

Mais là, il s’accorde quelques minutes de solitude pour faire le point.

Regarder le soleil couchant pour faire le point

Regarder le soleil couchant pour faire le point

Il a eu 100 ans aujourd’hui.

Cette histoire est ma contribution à l’évènement « histoire extraordinaire« organisé par Danièle Galicia du blog bel-et-bien.net

Il a répondu à plusieurs médias à cette occasion. Lors de la célébration de cet après-midi, les discours de certains de ses proches l’ont ému aux larmes.

Ce soir, il y aura encore des paroles qui lui feront chaud au cœur, mais pour l’instant il savoure le silence et la tranquillité.

En faisant le point, il se rappelle avec émotion à quel point sa vie lui semblait difficile dans sa jeunesse. Il se souvient en souriant des questions existentielles qu’il se posait.

Il se remémore avec quelle opiniâtreté, avec quelle ténacité, il cherchait à se débarrasser des conditionnements restrictifs qu’il avait reçus de son éducation.

Le plaisir des célébrations !

Le plaisir des célébrations !

Il revoit alors comment sa vie s’est peu à peu transformée. Comment à 40 ans, il a osé faire ce qu’il ressentait profondément au fond de lui en ouvrant son cabinet de psychothérapie. Il entend encore les personnes qui lui ont un jour proposé de transmettre son expérience.

Il voit encore son étonnement incrédule devant les témoignages élogieux de ses premiers stagiaires.

Il se souvient aussi de ses débuts dans la formation en ligne, des centaines d’heures passées derrière son écran à se demander si ça allait  être vraiment efficace pour les personnes qui allaient suivre ces formations.

Il se rappelle aussi de sa joie lors des premiers retours positifs.

Il était loin alors de s’imaginer l’impact et l’ampleur que tout cela allait prendre par la suite. Si on lui avait dit à ce moment-là comment il fêterait son centième anniversaire, il aurait éclaté de rire en disant que cela n’était pas possible.

Et en riant tout seul, face à ce soleil couchant, il essuie une petite larme au coin de son œil. Et pourtant, il est vraiment en train de vivre cette journée… Et il est plutôt heureux de la vie extraordinaire qu’il a vécu.

stress-fin-pouce

Cet homme s’appelle Luc Geiger, que vous connaissez peut-être mieux sous le nom de Mister NO stress.

Et j’espère bien vivre ce jour-là…

Et vous, comment voulez-vous vivre votre centième anniversaire ?

Et quelle est la première chose que vous pouvez faire maintenant pour vous diriger dans cette direction ?

Prenez soin de vous

Luc Mister NO stress, créateur de la méthode reconnue NERTI.

decouvrir-la-methode-nerti